Home / Tous les articles / Une jolie petite voiture Anglaise perdue en France

Une jolie petite voiture Anglaise perdue en France

C’était en 2009, JWA Classic n’existait pas encore. Je venais de prendre ma retraite et j’ai décidé de financer un jeune entrepreneur qui voulait se lancer dans la restauration de voitures classiques. Personnellement, je ne m’étais jamais intéressé aux voitures classiques. J’ai fait confiance à un courtier qui m’a convaincu que l’achat de l’Aston Martin KO84 pouvait être un bon exercice pour l’atelier et un bon investissement. Il avait raison sur le premier point, mais pas sur le second. Aujourd’hui, JWA Classic a pris le relais de l’atelier de restauration et son objectif principal est désormais de vendre progressivement ses voitures. C’est dans cet objectif que nous avons mis en place les ventes aux enchères douces. L’Aston Martin KO84 est la première voiture à être mise en vente de cette manière. La voiture a eu de nombreux propriétaires, le plus notable étant le tout premier : John Cadbury en 1931. La documentation qui accompagne la voiture est bien fournie. L’histoire est presque complète. La voiture a été restaurée à un niveau élevé. Un dossier photographique est disponible. J’ai personnellement apprécié de conduire la KO84. Et David, le mécanicien de JWA Classic, encore plus. Il l’a conduite dans plusieurs rallyes pour m’accompagner. La voiture est équipée d’un moteur AC 2L mais un moteur vintage Aston Martin 1.5L (en pièces détachées) l’accompagne. Nous serions heureux de la vendre à un vrai passionné qui la conduira encore longtemps et – peut-être – la restaurera dans son état d’origine.

Articles similaires – Restauration de l’Aston Martin International

1932 – La KO84 à l’épreuve des Alpes
Ces trois photos montrent l'Aston Martin KO84 en Italie. John Cadbury, son …
90 ans d’histoire
Grâce à M. Packard, un collectionneur passionné, nous disposons de plusieurs lettres …
Mai 2009 : l’Aston Martin arrive à Belmont, déception.
Il faut dire que l'aspect général est décevant. Il ne correspond pas …
Aston Martin KO84 : on commence le démontage.
Il faut dire que l'aspect général est décevant. Il ne correspond pas …
Aston Martin : démontage, étape 2
Nous découvrons que le bois de la structure devra être changé et …
Aston Martin : démontage étape 3.1
Les feuilles arrière devront être refaites.
Aston Martin : démontage, étape 3.2
La structure en bois est enlevée. Il va y avoir besoin d'un …
Aston Martin International KO84 : le moteur est déposé
Le moteur et la boîte de vitesses sont séparés du châssis pour …
Aston Martin International KO84 : les essieux sont démontés
Les essieux avant et arrière sont démontés du châssis pour être révisés.
Aston Martin International KO84: le démontage est terminé
Il faut maintenant se mettre au travail. A noter que lors du …
Aston Martin International KO84 : la structure en bois sur le châssis (1)
Aston Martin International KO84: première offre enregistrée !
Comme vous le savez, la phase d'avant-première se poursuit jusqu'au 13 juillet. …
Aston Martin International KO84 : la structure en bois sur le châssis (2)
ASCII
Aston Martin International KO84 : la structure en bois sur le châssis
Aston Martin International KO84: remontage final
Le remontage final de notre Aston Martin International KO84 en images !
Aston Martin International KO84 : un point important, le radiateur
Il est important de préciser que le faisceau du radiateur a été …
Aston Martin : on a remis les essuie-glaces
Personnellement, j’ai toujours préféré rouler sans essuie-glaces avec les petits parebrises. Mais …
Étiquettes: