Home / Collection / Delahaye 135MS Coach par Figoni & Falaschi – 1951

Delahaye 135MS Coach on sale at Soft Auction

Vous découvrez les Soft Auctions? Voir ici le mode d’emploi.

Delahaye 135MS Coach par Figoni & Falaschi en vente via Soft Auction

Une question ? N’hésitez pas à nous contacter.

MarqueDelahaye
Modèle135MS Coach
Année1951
CarrossierFigoni & Falaschi
EtatRestaurée
Valeur estimée300 000€ – 350 000€
Rapport d’expertiseDisponible sur demande.
Enchères privées en ligne2022 – Dates à venir
! Inscriptions avant le !
(fin de la période de présentation)
Dates à venir bientôt
* Le prix d’ouverture définitif sera fixé et publié à la fin de la période de présentation. Les enchères en ligne n’auront lieu que si aucun accord n’aura été trouvé auparavant.

Intéressé ? Vous pouvez vous inscrire jusqu’à la fin de la période de présentation pour participer.

N’oubliez pas que nous vous accueillerons avec plaisir pour venir voir et essayer la voiture.

Delahaye 135 MS

N°801.736 – Coach par Figoni & Falaschi – 1951

Entre 1935 et 1950, le châssis Delahaye 135 est certainement celui qui a le plus inspiré les grands carrossiers européens. Des plus sages aux plus exubérants, sans oublier les grands classiques, tous se sont essayés à ce merveilleux châssis aux proportions idéales pour laisser libre cours à leur créativité.

Le châssis 801.736 est l’un des tout derniers à être produit par Delahaye. Il s’agit d’un prototype de la Delahaye 235 carrossée par Figoni et Falaschi. La carrosserie est un coach avec un toit ouvrant, offrant de nombreuses innovations pour l’époque, notamment des vitres électriques.

Cliquez sur les menus ci-dessous pour voir les informations détaillées.

Caractéristiques
  • Marque : DELAHAYE
  • Type : 135 MS
  • Carrossier : Figoni & Falaschi
  • Numéro Figoni : 1156
  • Châssis & Moteur : 801.736
  • Année : 1952

Delahaye 135 MS Coach par Figoni & Falaschi – Fiche technique

Moteur : 3’557 cm3, 6 cylindres en ligne, alésage : 84X107 Soupapes en tête par culbuteurs Vilebrequin à quatre paliers Graissage sous pression. Compression : 7,6 :1

Puissance : Puissance fiscale : 20CV Puissance au frein : poussée à 140 CV

Alimentation : Trois carburateurs Solex inversés de 40

Allumage : Delco Batterie 12 V 90 AH

Refroidissement : par eau

Réservoir : Capacité : 100L

Transmission : Propulsion aux roues arrière Embrayage monodisque à sec

Boîte de Vitesse : Électromagnétique Cotal à 4 rapports : Première : 0,321 Deuxième : 0,46 Troisième : 0,72 Quatrième : 1

Châssis : Châssis surbaissé.

Suspension : Ressorts à lames et quatre amortisseurs hydrauliques Messier à double effet

Direction : À vis globique et secteur

Rayon de braquage : 6 m Trois tours de volants d’une butée à l’autre

Roues, pneus : Type Rudge à rayons, pneus de 6/650X17 flanc blanc

^ haut de page

Histoire

Le châssis 801736 est probablement entré dans les ateliers de Figoni & Falaschi en janvier 1951. La voiture est immatriculée 5086 Y 85 le 6 avril 1951 au nom de la société Figoni & Falaschi jusqu’au 3 juillet de la même année. Elle passe ensuite au nom de Joseph Figoni. Nous avons trouvé un témoignage écrit qui indique qu’il a été présenté au Salon de Paris de 1951. Le 15 novembre 1951, il conserve son numéro d’immatriculation mais devient la propriété de la société Figoni & Cie. Enfin, elle trouve un nouveau propriétaire le 22 mai 1953 et prend le numéro d’immatriculation 527 AE 89. Malheureusement, les registres n’indiquent pas combien de temps cette immatriculation a été conservée ni qui en a été le propriétaire ultérieur. Nous retrouvons la voiture en Belgique dans le garage d’un célèbre collectionneur de Delahaye, mais nous ne connaissons que le jour où il s’en est débarrassé : le 11 novembre 1982. Combien de temps l’a-t-il possédée ? Impossible à dire. Mais on sait qu’il l’a vendue à un collectionneur néerlandais. Celui-ci la gardera jusqu’en 1998. La voiture est revenue en France au début des années 2000 et est entrée dans la collection JWA Classic en 2010. Globalement, l’histoire est claire pour son premier et son dernier propriétaire mais il y a des lacunes entre les deux. Nous continuons nos recherches.

Restauration

Derniers articles publiés

Intéressé ? Vous pouvez vous inscrire jusqu’à la fin de la période de présentation pour participer.

N’oubliez pas que nous vous accueillerons avec plaisir pour venir voir et essayer la voiture.