Voitures françaises de collection 1937-1951
Vente aux enchères organisée par Osenat à Retromobile Paris, le 3 février 2024.
Détails de la vente sur www.osenat.com

Delahaye 135MS

N° 800.501 – COUPÉ BY CHAPRON- 1947

 

1947 : Le Renouveau

Les premiers pas d'un chef-d'œuvre après-guerre

Les recherches que nous avons menées laissent à penser qu’il s’agit d’un des tout premiers Coupés carrossés Chapron après-guerre.

L'avant Vedette : une touche impressionnante

Sur la fiche d’atelier, on voit qu’il l’a doté d’un « avant Vedette ». En l’occurrence, tout l’avant de la voiture, ailes comprises, n’est constitué que d’un seul tenant de tôles soudées, c’est une pièce particulièrement impressionnante.

Robuste, rapide et un plaisir intemporel

A l’usage, cette 135 s’avère être une voiture de constitution robuste et facile à manier. Elle peut être rapide aussi : l’un de ses précédents propriétaires nous a avoué avoir atteint le 160 km/h sur les routes du premier Tour de France Auto, en 1992. Personnellement, je n’ai pas essayé. Et en ce qui me concerne, je l’ai toujours conduite avec sagesse et modération et surtout jamais sans plaisir (notamment quand il pleut).

Details

A la fin des années 1940, l’industrie automobile européenne n’a pas encore été influencée par les tendances venues d’outre-Atlantique, ce qui donne à ce modèle un côté plus représentatif de son époque, plus chaleureux et certainement plus intemporel. Plus tard, au début des années 1950, le pare-brise plat est abandonné pour un pare-brise en deux parties et le toit ouvrant est équipé d’un système à manivelle.

1947 – Salon de Paris

C’est une finition rare du modèle « Grand Luxe » avec ses « ailes de mouette », ses pare-chocs « aviation », ses charnières de porte – presque – invisibles et son toit ouvrant qui a été choisie pour la Delahaye 135MS 801501. Le tableau de bord est en marqueterie incrustée de fil de maillechort et les compteurs OS sont, comme d’habitude, très complets. Le châssis ainsi que la mécanique ont été restaurés au début de l’année 2010.

Le châssis 800501 a été livré par l’usine Delahaye à Henri Chapron le 20 août 1947.

Sur la fiche d’atelier, la mention « Salon de Paris » est inscrite dans le coin supérieur gauche. Une carrosserie de type « Coupé 4 places » avait été choisie.

Son premier propriétaire, Maître Raymond Hubert la recevra le 17 novembre 1947. Il a probablement acheté la voiture au Salon de Paris.

Salon de Paris - Nov. 1947

Maître Raymond Hubert, premier propriétaire

Me HUBERT & Guillaume SEZNEC

Raymond Hubert est un avocat très connu à l’époque. Il a notamment joué un rôle très important dans la célèbre affaire judiciaire « Affaire Seznec » en faisant acquitter la fille de Guillaume Seznec du meurtre de son mari.

Le châssis Delahaye 135MS 800501 est l’un des premiers à avoir été carrossé par Henri CHAPRON en Coupé 4 places après la seconde guerre mondiale.

Sa ligne actualise la mode de la fin des années 30. Peu d’audace ou d’extravagance dans le style Chapron mais une grande confiance dans le coup de crayon qui en fait le maître exemplaire du grand classicisme français.

1992 – Le « Tour de France Automobile »

Raymond HUBERT conservera la voiture jusqu’au début des années 60. Dans les années 90, le propriétaire de l’époque participera au Tour de France Automobile. Nous la voyons ici à Paris peu avant le départ. Elle terminera la compétition sans problème.

Me HUBERT & Guillaume SEZNEC

Fiche Technique

  • Moteur : 3’557 cm3, 6 cylindres straight : 84X107, Soupapes en tête par culbuteurs, Vilebrequin à quatre paliers, Graissage sous pression, Compression : 7,6 :1
  • Puissance : Puissance fiscale : 20CV, Puissance au frein : poussée à 140 CV
  • Alimentation : Trois carburateurs Solex inversés de 40
  • Allumage : Delco, Batterie 12 V 90 AH
  • Refroidissement : Par eau
  • Réservoir : Capacité : 100L
  • Transmission : Propulsion aux roues arrière, Embrayage monodisque à sec
  • Boîte de Vitesse : Électromagnétique Cotal à 4 rapports : Première : 0,321, Deuxième : 0,46, Troisième : 0,72, Quatrième : 1
  • Châssis : Châssis surbaissé (Châssis semi-élargi)
  • Suspension : Ressorts à lames et quatre amortisseurs hydrauliques Messier à double effet
  • Direction : À vis globique et secteur, Rayon de braquage : 6 m, Trois tours de volants d’une butée à l’autre
  • Roues, pneus : Type Rudge à rayons, pneus de 6/650X17

Voitures françaises de collection 1937-1951
Vente aux enchères organisée par Osenat à Retromobile Paris, le 3 février 2024.
Détails de la vente sur www.osenat.com